Stellantis, la dernière victime de l'épidémie !

L'impact de Covid-19 se fait de plus en plus sentir chaque jour. Alors que l'épidémie a balayé le monde entier, elle a détruit non seulement la vie des gens, mais aussi diverses industries. L'industrie automobile est l'une de ses plus grandes victimes. Expliquant avoir eu des problèmes d'approvisionnement en puces à cause de l'épidémie ces derniers mois, les marques géantes de l'industrie automobile Toyota, Volvo et Honda, ont annoncé qu'elles devaient arrêter la production de voitures.

Stellantis, la dernière victime de l'épidémie !

Dans un communiqué de presse publié l'autre jour, le groupe Stellantis a également déclaré que la production avait été interrompue car la marque ne pouvait pas résister aux problèmes rencontrés dans l'approvisionnement en puces. La société formée par Fiat et Chrysler, qui s'est réunie plus tôt cette année, a voulu faire des pas en avant fermes, mais a dû interrompre ses plans avec ce problème inattendu. Dans la déclaration faite, il a été annoncé que la production s'arrêtera pour un total de 4 jours en juin et qu'une application similaire pourra être réalisée en juillet si nécessaire. Bien qu'il ne soit pas encore clair comment le groupe Stellantis sera affecté économiquement par cette situation, le fait que les grandes marques du secteur doivent prendre de telles mesures augmente les inquiétudes quant à l'avenir.

Commentaires

  1. Soyez le premier à commenter...

Commentaire